08/06/2006

 

 
          

                                                                                                                                                      

                      

                       Ouverture     

                          du Blog 

         Saint Séverin en Condroz

      Histoire-Patrimoine-Légende

 

  Celui-ci est dès à présent accessibl via l'adresse

http://sinandrin3skynetblog.skynetblogs.be.

               

 


  



 

         http://sinandrin3skynetblog.skynetblogs.be/                                                                      

 

Image du jour
      

 

  
                     
     

 
 

 

 
 
 
 

 

   

  Bienvenue sur le site du  Syndicat d' Initiative de Nandrin    et merci pour votre visite

 

                                                                 

    

Prévisions pour Nandrin

  http://www.7sur7.be/7s7/alg/pag/hln_index.jsp?p_page=hetw...

 

 

     

 

   

Place A. BOTTYn°1

4550 NANDRIN           

 Heures d' ouvertures:

Du 1er mars 2006 

au

30 octobre 2006

 

Tous les :

 

 Mercredis de 13 h 30 à 17 h 30

                          Samedis de 09 h  à 13 h 30 

                    Dimanches de 09 h à 13 h 30

 

  Tél  / 085 . 51 . 37 . 61  

GSM : 0472/73.93.66

 
 
  Eté 2006

 

 

 


             

Nandrin: commune de Belgique, située dans l'arrondissement administratif de Huy.

Elle regroupe depuis 1977,

Les communes de Nandrin, Saint-Séverin, Villers-le-Temple et Yernée-Fraineux ainsi qu'une parcelle d'Abée-Scry (quartier des Quatre-Bras).

Elle comptait une population de 5.513 habitants au 1er janvier 2005.

 

 

Saint-Séverin Saint-Séverin provient de l’altération populaire de l’ancien patronyme de la paroisse Saint Symphorien. La fondation du village est sans doute due à l’établissement d’un prieuré clunisien dans la localité (11e siècle). Bien qu’on relève déjà l’existence d’un lieu de culte dès l’époque néolithique et d’une église à l’époque mérovingienne.


 

 

 

            

Villers-le-Temple Le village doit son nom aux Templiers. A partir de 1260, on trouve les traces d’une commanderie dont le siège était l’ancien château dont subsistent encore quelques vestiges. La Commanderie ne semble pas répondre à des besoins stratégiques, son rôle semble avoir été surtout de contrôler et gérer un ensemble de propriétés agricoles appartenant à

l’Ordre. Commanderie de Villers : le domaine est

échangé avec l'abbaye de Flône par Gérard de Villiers, chevalier de l'ordre du Temple. En 1312, lors de la dissolution de l'ordre, les biens passent aux chevaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Ensuite sont venus les Chevaliers de l’Ordre de Malte (de 1313 à 1793). L'éloignement du pouvoir central (les administrateurs résident le plus souvent à Paris) fait qu'à la Révolution, il ne reste plus que des ruines de la puissante commanderie. 

 

 

Le Château de Fraineux

 

A une tour ancienne a été greffé un corps de logis en briques au 18e siècle.

Les armoiries du fronton ont été effacées. Par contre, dans la façade, une pierre encastrée porte le millésime 1664, aux armes du seigneur de Fraineux.

Un beau parc boisé avec un étang entoure les bâtiments : château, dépendances et ferme.

A la lisière du parc, la chapelle édifiée en 1619 par Philippe de Saint-Esprit, seigneur de Fraineux depuis 1594.

 

 

 
    
 

21:28 Écrit par Icar | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |